Cercles Bibliques - Apocalypse

9 - Ap 6,1-17 - Ouverture des six premiers sceaux

 

Rencontre 09

 

1 – Une prière pour demander les lumières de l'Esprit-Saint.

Notre réunion aura deux parties aujourd'hui.  Une lecture à chaque partie.

 

2 – Compréhension du texte.

Première lecture à haute voix de l'Ap 6,1-8.

Identifiez la couleur de chaque cheval et les objets que trois des cavaliers tiennent à la main.  Remarquez que ce sont les quatre Vivants à tour de rôle qui commandent aux quatre cavaliers.

Le fléau du cheval noir et de son cavalier avec la balance n'est pas difficile à identifier pour les personnes qui ont vécu dans un pays en guerre.  La nourriture devient rare et elle coûte un prix exorbitant.

  • Qu'est-ce que chacun des chevaux représentent ?  Qu'est-ce que chacun des objets qu'ils tiennent dans leur main symbolisent ?  (Une partie de la réponse au V.8).

Les prophètes de l'Ancien Testament ont souvent menacé les israélites infidèles de fléaux : bêtes fauves, guerre, famine et peste. (Ez 14,21)

Deuxième lecture à haute voix de l'Ap 6,9-17.

Le cinquième sceau.  Les âmes des martyrs demandent que justice soit faite.

  • Quelle est la réponse qu'ils reçoivent ?
  • Est-ce qu'il y aura d'autres martyrs dans le futur ?

La robe blanche est l'habit de la pureté, de la transfiguration et de la vie nouvelle.

Le sixième sceau.

Les grands cataclysmes cosmiques font partie de la description de la fin du monde.  On retrouve ces descriptions chez les prophètes de l'Ancien Testament et aussi chez les Évangélistes.  Voir par exemple : Mathieu 24,29.

Ce jour de colère est souvent appelé chez les prophètes : le jour de Yahvé.

  • Est-ce que les gens puissants et riches peuvent échapper à la justice de Dieu (le grand Jour de Colère) ?

 

3 – Réflexions.  Vivre notre foi.

Une partie de l'humanité souffre toujours de famine, de guerre ou d'épidémies.  Les cavaliers de l'Apocalypse sont toujours en action.

  • Est-ce que vous savez ce qui est fait dans votre pays et dans le monde pour améliorer la situation de la santé des gens et de la disponibilité de la nourriture.  Ce qui est fait pour favoriser la bonne entente et les conditions favorables à la paix ?  Par des organisations gouvernementales ou non-gouvernementales ?
  • Avez-vous déjà fait du bénévolat dans votre vie ?

Beaucoup sont morts depuis deux mille ans à cause de leur foi.

  • Jusqu'où sommes-nous prêts à aller pour témoigner de notre foi ?

C'est la première fois que Jean nous parle de la fin du monde.  Il va se passer encore beaucoup d'événements avant la fin, mais il nous reparlera plusieurs fois de la fin des temps.  Saint Augustin nous fait une réflexion à ce sujet : "La raison de l'obscurité (de beaucoup de passages), c'est surtout la coutume de l'auteur (Jean) de dire les mêmes choses en tant de manières, qu'il semble qu'il veut parler de différentes choses, lorsque c'est toujours la même chose, diversement exprimée."

Il faudra garder cette réflexion de Saint Augustin présente à notre esprit tout au long de notre étude et de notre méditation de l'Apocalypse.

 

4 – Un chant ou une prière inspirée par le texte biblique.

 

5 – L'Apocalypse dans les arts visuels.  (Suggestion de recherche sur internet.  Sur un moteur de recherche, faire la recherche suivante : les quatre cavaliers de l'Apocalypse.)  Ce thème a beaucoup inspiré les artistes.

 

 

COMMENTAIRES MODERNES

 

 

Ouverture des quatre premiers sceaux. 

Ce livre mystérieux, sur lequel l´Agneau a autorité, contient une description symboliques des puissances qui sont à l´oeuvre dans l´univers et qui asservissent les humains. L´ouverture des quatre premiers sceaux forme un groupe homogène avec une structure identique. L´ordre percutant: ¨Viens!¨ montre que la création implore l´intervention de Dieu.

Les quatre cavaliers personnifie des malheurs reliés entre eux.

Le cheval blanc et la couronne symbolise le pouvoir politique.

La couleur rouge et l´épée symbolise le pouvoir militaire et les guerres sanglantes qu´il peut occasionner. 

Le troisième cavalier, le noir, est capable de provoquer la famine. Il s´agit du pouvoir économique. 

Le quatrième cavalier a la couleur verdâtre de la chair décomposée, il désigne le pouvoir de la mort. 

 

Ouverture du cinquième et du sixième sceau 

Les martyrs du passé ont consenti le sacrifice de leur vie par fidélité à la Parole. Ils sont dans la proximité immédiate de Dieu. Ils demandent au Seigneur de leur faire justice sans tarder. Le vêtement blanc qu´ils reçoivent signifie qu´ils ont part à la vie éternelle. Il leur faut patienter, car le Seigneur n´a pas fini de sauver. 

Le sixième sceau déclenche des perturbations cosmiques (v.12-14) qui terrorisent les humains, car ces événements annoncent la fin (v.15-17). Les sept groupes, depuis les rois jusqu´aux esclaves, englobent l´ensemble de la société, saisie par la terreur du jugement imminent. (La Bible expliquée)

 

L´archer montant un cheval blanc et les Parthes 

Les Parthes ont laissé en Iran le souvenir d´un peuple de vaillants guerriers et archers, regroupés autour d´une aristocratie belliqueuses.

En l´an 92, Parthes et Romains prirent contact sur l´Euphrate et fixèrent leurs frontières. Au 1er siècle, les Romains attaquèrent la Parthie, mais les légions romaines furent vaincues par le roi Vologèse en 62. Les Romains réussirent néanmoins à installer un de leur vassal en Arménie, région convoitée par les deux puissances.

L´Apocalypse semble faire plusieurs fois allusion à la menace des Parthes: l´archer montant un cheval blanc (6,2), les fauves de la terre (6,8) la description terrible des sauterelles (9,1-12) et les rois de l´Orient (16,12).  (Le Nouveau Testament commenté et illustré)