Cercles Bibliques - Apocalypse

4 - Ap 2,8-17 - Messages aux Église de Smyrne et de Pergame

 

Rencontre 04

 

1 – Une prière pour demander les lumières de l'Esprit-Saint.

 

2 – Compréhension du texte.
Nous aurons deux lectures aujourd'hui.

 

Église de Smyrne.  Première lecture à haute voix de l'Ap 2,8-11.

Jésus se présente ici comme le Premier et le Dernier.  Cette définition de Dieu était connu des juifs puisque le prophète Isaïe l'a employée deux fois dans ses écrits Is 44,6 et Is 48,12.  D'après le contexte on pourrait penser que le sens de l'expression signifie ; je suis à l'origine de toutes choses et je suis le but ultime de toutes choses.  En résumé, je suis l'origine et la fin de tout.  Donc, le Premier et le Dernier.

  • Quelle est la situation de l'Église de Smyrne ?
  • L'épreuve sera de courte durée.  Quelle est l'expression utilisée pour exprimer cette courte durée ?
  • Qu'est-ce qu'une synagogue ?
  • Au verset 11, que signifie l'expression : la seconde mort ?

Église de Pergame.  Deuxième lecture à haute voix de l'Ap 2,12-17.

  • Dans cette communauté, Jésus voit un côté très positif.  Quel est-il ?
  • Jésus a pourtant un reproche à faire à cette communauté.  Quel est-il ?

Il est précisé qu'à Pergame Satan a son trône.  On trouvait dans cette ville un temple consacré à Rome et à l'empereur.  L'empereur se faisait adorer comme divinité.  On trouvait aussi un Grand Autel dédié aux douze dieux qui dominaient Pergame.  Les deux personnages Balaam et Balak sont des personnages de l'A.T. du livre des Nombres chapitres 22, 23 et 24.

Par contre les Nicolaïtes est une secte du début du christianisme qui a été populaire chez certains chrétiens.  Ils acceptaient de considérer l'empereur romain comme un dieu et ils participaient au culte par la consommation de viandes sacrifiées aux idoles.  Jésus considère cette participation comme une espèce de prostitution.

 

De nos jours les gens sont fiers de recevoir une médaille ou un trophée pour avoir réalisé un grand exploit civique ou sportif.  Ce serait l'équivalent de recevoir un caillou blanc avec un nom gravé à l'époque de l'Apocalypse.

 

3 – Réflexions.  Vivre notre foi.

  • Est-ce qu'il y a un ou des enseignements dans ces lettres qui peuvent toujours servir pour nos communautés ?
  • Dans les deux lectures d'aujourd'hui, quels sont les mots ou la phrase qui vous touchent le plus et qui vous font du bien ?  Chaque participant parle à son tour.

 

4 – Recherche facultative.
S'il vous reste du temps disponible pendant votre réunion vous pouvez chercher le plan de ces deux textes.  Il faut se rappeler que les sept lettres envoyées aux Églises ont le même plan :

  1. D'abord le nom de l'Église à qui est adressé le message ;
  2. Une caractéristique de Jésus déjà vue dans la vision de Ap 1,12-20 ;
  3. Puis, les mots : je connais qui présentent un bilan sur la vie chrétienne de cette Église ;
  4. Enfin, une promesse qui précède ou suit l'affirmation qui s'adresse au (chrétien) vainqueur : Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit-(Saint) dit aux Églises.
  • Trouver dans chacune des lettres le plan ci-dessus.  Donnez le numéro du verset pour que chacun puisse accompagner vos trouvailles.

 

5 – Un chant ou une prière inspirée par le texte biblique.

 

6 – L'Apocalypse dans les arts visuels.  (Suggestion de recherche sur internet.  Sur un moteur de recherche, chercher les images de Smyrne, puis les images de Pergame.  Vous y verrez beaucoup de monuments anciens.)

 

 

 

COMMENTAIRES MODERNES

 

L´Église de Smyrne

 

L´Église de Smyrne reçoit louanges e encouragements pour sa persévérance dans la foi. Des temps de persécutions viendront encore, mais ceux qui restent fidèles au Ressuscité seront récompensés par la vie éternelle. (Le Nouveau Testament commenté et illustré).

 

Jésus se présente comme celui qui a vaincu la mort. Les chrétiens de Smyrne sont pauvres et exposés aux railleries de ceux qui insultent le Christ. Certains d´entre eux subiront la prison et la mort, mais l´Église doit trouver son encouragement dans deux promesses: cette persécution sera brève, et la victoire est au bout. (La Bible expliquée)

 

L´Église de Pergame

 

 

Rejette les coutumes païennes!

 

La séduction des cultes païens crée un environnement dangereux pour l´Église de Pergame. Mais la menace vient surtout de l´intérieur. Les partisans de Balaam ou les Nicolaïtes semblent encourager les chrétiens à se conformer aux usages païens et au mode de vie de l´Empire romain. Mais le Christ interviendra bientôt. Il désignera ceux qui sont restés fidèles en leur donnant un caillou blanc portant un nom mystérieux. (La Bible expliquée)

 

D´après l´Apocalypse, on retrouve les Nicolaïtes à Éphèse (2,6) et à Pergame (2,15). Ils font des spéculations hasardeuses, et tolèrent des compromissions avec les cultes païens (comme la participation aux banquets sacrés). Il s´agit probablement encore des Nicolaïtes en Apocalypse 2,2. (Le Nouveau Testament commenté et illustré)