Cercles Bibliques - Apocalypse

14 - Ap 11,1-19 - Les deux témoins et la septième trompette

 

Rencontre 14

 

1 – Une prière pour demander les lumières de l'Esprit-Saint.

 

2 – Compréhension du texte.

 

Les deux témoins.  Première lecture à haute voix : Ap 11,1-13.

Qui sont les deux témoins ?  Il y a plusieurs hypothèses.  "Dans le livre prophétique de Zacharie, les deux oliviers symbolisent Josué et Zorobabel, les deux chefs, civil et religieux, les restaurateurs du Temple de Jérusalem après le demi siècle d'Exil en Babylonie.  Ici, ils symbolisent les deux super-héros chargés d'édifier le Temple nouveau, l'Eglise du Christ." (Bible de Jérusalem)

 

Certains commentateurs croient qu'il s'agit de Saint Pierre et Saint Paul, mais il y a d'autres hypothèses.

  • Les deux témoins sont comparés à deux oliviers (arbres importants dans la culture orientale à cause de l'huile), mais ils sont aussi comparés à deux autres objets (V.4).  Quels sont ces objets ?

Et je donnerai à mes deux témoins de prophétiser, revêtus de sacs, pendant 1260 jours.

Voici des nombres que Jean va utiliser souvent : 1260 jours = 42 mois = 3 ans et demi = 3 temps et demi.

Il s'agit toujours de la même durée temporelle symbolique.  Le temps de l'épreuve et de la lutte auront une fin.  Il ne sera pas éternel puisque c'est la moitié de sept (symbole de la plénitude).

 

Les deux témoins ont des pouvoirs extraordinaires.  Il est évident qu'il s'agit de forces spirituelles et non pas de forces physiques.  Encore une fois, derrière les symboles se cachent des réalités religieuses.

  • Quels sont les pouvoirs spirituels de ces deux Témoins, d'après vous ?  (Servez-vous de votre créativité et de votre intuition pour découvrir des réponses.  Jean n'a pas eu peur de se servir de son imagination, lui.)

Notre mot "martyr" vient d'un mot grec qui signifie "témoin".  Le propre des martyrs est de témoigner de leur foi au Christ jusqu'à la mort.  Ils renoncent à la vie plutôt que de renoncer à leur foi.

  • Qui va guerroyer contre les Témoins ? (V.7)
  • Qui est la Bête surgit de l'Abîme ?

La mort des deux Témoins ressemble à celle de Jésus.  Les ennemis de Jésus semblaient avoir eu une victoire complète, car bientôt plus personne ne parlerait de lui.  On pouvait fêter sa mort comme on fête ici la mort des témoins (voir V.10).  Mais Dieu n'a pas dit son dernier mot.

  • Que se passe-t-il
  • Quelle est l'attitude des survivants du cataclysme cette fois-ci ?

 

3 – La septième trompette.  Deuxième lecture à haute voix : Ap 11,14-19.

 

L'histoire des deux témoins s'est passé sur la terre.  Dans la deuxième lecture nous voyons ce qui se passe au ciel.

  • Ce texte est un message d'espérance pour certains et de malheur pour d'autres.  Quelles sont les deux catégories de personnes ?
  • De quel temps le texte nous parle-t-il ? (Voir V.18)

 

4 – Réflexions.  Application à la vie.

 

Les deux témoins ont des pouvoirs spirituels exceptionnels.  Nous aussi nous avons des pouvoirs spirituels à notre disposition.

  • Quels sont ces pouvoirs ?  (Exemple, le pouvoir de la prière.  Comment la prière est-elle un pouvoir extraordinaire ?)  D'autres pouvoirs ?
  • Qui sont les témoins de Dieu de nos jours ?  Certains prêchent par l'exemple, d'autres par la parole.  Est-ce que nous savons suivre leur exemple et/ou les écouter ?

 

5 – Comme prière finale nous allons relire les versets 17 et 18.

 

 

COMMENTAIRES MODERNES

 

Second intermède: la destinée de l´Église

 

Dieu protègera ses fidèles durant la persécution que l´adversaire du Christ est sur le point de déclencher. Ils sont à l´abri dans le temple que Jean a mesuré. L´épreuve sera de courte durée, soit trois ans et demi, moitié de sept, chiffre de la plénitude.

Les oliviers et les lampes représentent deux martyrs célèbres. Alimentés par l´huile de l´Esprit, ils rayonnent comme des lampes pour rendre témoignage à la lumière divine. Satan inspire la bête qui monte de l´abime pour rassembler les ennemis des deux témoins. La bête continue de crucifier le Christ dans ses fidèles. Mais, à l´exemple de leur Seigneur, les témoins ressuscitent au milieu d´un tremblement de terre et montent au ciel dans la gloire. (La Bible expliquée)

 

Les deux témoins

 

La description des pouvoirs des deux témoins, au verset 6, évoque deux prophètes de l´Ancien Testament: Élie, qui avait annoncé une grande sécheresse au roi Achab, et Moïse qui avait transformé l´eau du Nil en sang parce que le Pharaon ne voulait pas libéreur le peuple d´Israël. Dans la tradition juive, on attendait le retour de ces deux prophètes à la fin des temps. (Le Nouveau Testament commenté et illustré)

 

 

La grande ville

 

 

La ¨grande ville¨ du verset 8 peut être interprétée de différentes façons. Elle est l´image résumant tous les lieux de perdition du monde classique: Sodome, la ville qui avait provoqué le jugement divin par l´immoralité de ses habitants, l´Égypte, vue ici selon l´Ancien Testament comme le pays où les Hébreux étaient tenus en esclavage. ¨La grande ville¨désigne le monde hostile à Dieu, dans lequel les chrétiens sont des étrangers et où ils s´attendent à suivre le sort de leur Seigneur cloué sur la croix. (Le Nouveau Testament commenté et illustré)

 

 

La dernière trompette

 

Le triomphe sur les puissances diaboliques a éliminé les obstacles au règne définitif de Dieu sur le monde. Les réprésentants célestes du peuple de Dieu, les vingt-quatre anciens se prosternent pour adorer. Conduites par l´adversaire du Christ, les nations ont essayé d´anéantir l´Église et même d´assaillir le Christ, mais Dieu est intervenu pour le jugement et la rétribution finale. La vision du coffre de l´Alliance au moment de recevoir la récompense, signifie que l´accès à Dieu est devenu possible, car il est présent au milieu de son peuple. (La Bible expliquée)