Cercles Bibliques - Apocalypse

12 - Ap 9,1-21 - La cinquième et la sixième trompette

 

Rencontre 12

 

1 – Une prière pour demander les lumières de l'Esprit-Saint.

 

2 – Compréhension du texte.

 

La cinquième trompettePremière lecture à haute voix : Ap 9,1-12.

Je vis un astre (une étoile) qui du ciel avait chu sur la terre.  V.1.

Plus tard, au chapitre 12, Jean explique que les étoiles tombées sur la terre sont les anges déchus.  (Voir : Ap 12,3-4).

 

  • Qui sont les sauterelles qui s'échappent du puits de l'Abîme et qui se répandent sur la terre ?  Qui est leur roi ?

Pour nous protéger des attaques des forces du mal, il nous faut porter sur le front la marque du sceau de Dieu.

  • Qu'est-ce que ce sceau de Dieu ?  La pratique des vertus chrétiennes (foi, espérance et charité) ?  La prière ?  Quoi encore ?

On leur donna, non de les tuer, mais de les tourmenter durant cinq mois. V.5

  • Quel est donc ce tourment qui peut torturer les hommes ?
  • Est-ce que les vices, les passions et la conscience peuvent causer ce tourment qui ne tue pas ?

La sauterelle symbole d'un animal maléfique et détestable.  Les gens qui habitent dans les pays sujets aux invasions de sauterelles craignent ces insectes comme la peste.  Quand ils apparaissent en nuages énormes, cela signifie la destruction des récoltes.  Donc, une année de misère et de famine.

  • Quelle est la signification du nom du roi des sauterelles en hébreu et en grec ?  Consultez les notes de vos Bibles.

 

3 – Réflexions.  Vivre notre foi.

Les personnes qui souffrent d'une dépendance à l'alcool, à la drogue, aux jeux de hasard ou au sexe font l'expérience d'un tourment souvent infernal.

  • Quels sont les moyens que la vie spirituelle met à notre disposition pour nous aider à combattre une dépendance ?

 

4 – Compréhension du deuxième texte.

 

La sixième trompetteDeuxième lecture à haute voix : Ap 9,13-21.

Il y a un contraste très marqué entre le récit de la cinquième et de la sixième trompette.  La cinquième décrit plutôt une guerre spirituelle, tandis que la sixième décrit une armée de cavaliers qui, en plus des armes conventionnelles, utilise le feu pour tout brûler sur leur passage : habitations et récoltes.

 

Plusieurs commentateurs ont vu dans le récit de la sixième trompette, une description de la cavalerie des Parthes qui habitaient à l'est de l'Euphrate.  Toutefois les peuples victimes de ces terribles guerriers ne changent pas de mentalité et de conduite.

  • Quelle est la description que Jean fait des mœurs des peuples massacrés, même après le passage de ce terrible fléau permis par Dieu ?

 

5 – Réflexions.  Vivre notre foi.

  • Est-ce qu'il y a des idoles dans notre vie, c'est-à-dire des objectifs qui peuvent prendre la place de Dieu ?  (L'amour de la richesse, le désir exagéré des biens de consommation, l'obsession pour le plaisir, le succès et le pouvoir, etc.)

 

6 – Un chant ou une prière inspirée par le texte biblique.

 

7 – L'Apocalypse dans les arts visuels.  (Suggestion de recherche sur internet.  Sur un moteur de recherche, faire la recherche suivante sur les images : les sauterelles de l'Apocalypse.)

 

COMMENTAIRES MODERNES 

La cinquième trompette

L´Antiquité tenait l´abîme pour une énorme caverne souterraine, presque sans fond et pleine de feu, communiquant avec la surface par un puits fermé à clé. Les sauterelles symbolisent plutôt une invasion militaire. Elles ressemblent à des chevaux de guerre et s´en prennent seulement aux hommes. Elles portent la couronne qui distingue les vainqueurs. Elles sont intelligentes, avec des visages humains. Leurs cheveux longs, comme ceux des barbares, signalent leur férocité diabolique. Elles obéissent aux ordres de leur roi, le chef de l´abîme. Cuirassées de fer, comme les chars de guerre, elles ont des ailes, dont le bruit évoque une attaque dévastatrice. (La Bible expliquée)

 

La sonnerie de la cinquième trompette déchaîne l´un des pires fléaux mentionnés dans l´Ancien Testament: des nuages de sauterelles qui peuvent ravager un pays fertile en un rien de temps.

Dans l´Apocalypse, ces insectes prennent des proportions démoniaques: ils disposent de forces surnaturelles et d´aiguillions semblables à ceux des scorpions. (Le Nouveau Testament commenté et illustré)

 

La sixième trompette 

Le châtiment décrit donne une suite aux prières des fidèles persécutés (6,10). Inspirée sans doute par le souvenir d´invasions à l´est, cette cavalerie fantastique (deux fois 10 000, multiplié par 10 000) surgère une puissance surhumaine. Ces fléaux ont surtout pour but d´amener les païens à la conversion avant le jugement final. Mais ces derniers adorent plutôt des idoles totalement impuissances. La Bible associe souvent idolâtrie et perversion morale. (La Bible expliquée)

L´entêtement des idolâtres 

La sixième trompette libère des puissances destructives implacables. La mention des cavaliers et du fleuve Euphrate pourrait être une allusion à l´armée des Parthes, venue de l´Est, et déferlant sur l´empire romain. Ce terrible fléau est aussi un appel au repentir, mais les survivants restent sourds aux commandements de Dieu: ¨Ils ne cessèrent pas d´adorer les démons et les statues d´or, d´argent, de brouze, de pierre et de bois¨. (Ap 9,20) (Le Nouveau Testament commenté et illustré)